Michel-Ange

♦ Sommaire ♦

◊ La fiche ‘Pas que ça à foutre’
◊ Le faux point enchères
◊ Le début de la vie du gars
◊ Il a fait quoi de ses dix doigts?
→ David
→ La Pietà
→ Moïse
→ La Chapelle Sixtine, enfin la peinture du plafond, faut pas déconner
→ Le Jugement Dernier, grâce auquel on va encore apprendre de quoi se la péter à l’apéro de la semaine prochaine.

 

♦ La fiche ‘Pas que ça à foutre’ ♦

 

portrait.jpg

Portrait de Michel-Ange par Daniele da Volterra, vers 1544
© Wiki

Michel-Ange, Michelangelo en italien, et Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni en entier.
Né en 1475 à Caprese, une province à côté de Florence en Italie.
Décédé en 1564 à Rome, à 88 ans.
Sculpteur, peintre, archi, poète, urbaniste, italien.
Mouvement : Haute-Renaissance.

Signature : 

signature.jpg

 

♦ Le point enchères ♦

 

On ne va pas faire de point enchères pour Michou, car entre les ‘attribué à‘, et les ‘probablement une reproduction faite par son cousin, mais pas sûr‘, on ne va pas s’en sortir.

On va donc plutôt s’attarder sur ses oeuvres principales, après avoir étudié un peu sa bio.

 

♦ Le début de la vie du gars ♦

 

Le père de Michou fait de la politique, du droit, c’est quelqu’un de sérieux. La mère de Michou meurt lorsqu’il a 6 ans, le père se retrouve avec 5 gamins et les place chez une nourrice parce que faut pas déconner, y’en a qui bossent.

Il se trouve que le père de la nourrice est un tailleur de pierre, donc Michou apprend à travailler la pierre pendant quelques années, avant de retourner chez son père à 10 ans.

Michou grandit et veut bosser dans l’art. Sa famille n’est pas vraiment chaude sur ce projet, comme bien souvent.

Et, comme bien souvent, Michou s’en tape et devient l’élève de Domenico Ghirlandaio en 1488, pendant 3 ans. Michou a 13 ans. #croivezenvosrêves 

Qui est Domenico Ghirlandaio?

domenico.jpg
Voici un autoportrait de Domenico, tiré d’une de ses peintures.
© Wiki

Adoration des mages par Domenico.jpg

Voici ladite peinture, à vous de trouver Domenico. C’est un jeu comme un autre.
Il s’agit de l’Adoration des Mages, par Domenico, vers 1485-1488.

A ne pas confondre avec l’Adoration des Mages de Sandy (Sandro Botticelli) ou encore avec celle de Léo (de Vinci)…
© Wiki

Domenico est donc un peintre de l’école florentine, né en 1448 et décédé en 1494 à Florence. Il a bossé sur la chapelle Sixtine avec ses copains Sandro Botticelli, le Pérugin et Cosimo Rosselli. Pour l’anecdote, il meurt de la peste en 5 jours. Sympatoche.

Voilà pour les grandes lignes concernant le prof de Michou.

Michou fait du bon travail et se fait remarquer. Ghirlandaio va voir Laurent de Médicis, le fameux, dont on a parlé ici. 

Laurent place Michou dans un atelier de sculpture plutôt sympa, en plein air et tout le tintouin, le tout sous la direction de Bertoldo di Giovanni. Bertoldo est un élève de Donatello.

Faisons un point Donatello. 

Non, d’abord, faisons un point Tortues Ninja.

Les tortues Ninja sont 4 et possèdent des noms de peintres de la renaissance : Michelangelo, Leonardo, Raphael et Donatello.

Ces tortues ont été adoptées par un rat professionnel du ninjutsu, qui lisait un bouquin sur les peintres de la Renaissance. Du coup, elles sont spécialisées dans les arts martiaux, tout en étant nées à New-York.

tortues ninja.jpg© Geek Vintage

Ok.

Donc Donatello, au delà de ça, c’est un sculpteur florentin.

donatello artwork.jpg

Saint-Marc (1411-1413) par Donatello
Sculpture en marbre située à Florence, 236cm en hauteur
© Wiki 

D’ailleurs, est-ce que ce ne serait pas le moment de faire un point Contrapposto ?

Et bien si ! Donc le contrapposto, c’est une posture du corps dans laquelle une jambe supporte tout le poids du corps.

Je vous donne deux exemples soigneusement choisis, comme d’habitude :

Doryphore-de-Polyclete.jpg

Doryphore de Polyclète, vers 440 av. JC.
© Histoire de l’antiquité

Capture d’écran 2019-01-03 à 16.33.41.png

Paris Hilton, récemment.

Breeeeeeef. Passons aux choses sérieuses.

 

♦ Qu’est-ce qu’il a fait de ses dix doigts ? ♦

 

→ David : 

Il se trouve que Michou a fait une petite oeuvre reprenant le concept du conttraposto :

David .jpg

Michou, David, 1501-1504
Sculpture en marbre, 434x199cm
Située à la Galerie de l’Académie de Florence.
© Wiki

Michou devient super pote avec Laurent (de Médicis) et crèche chez lui, dans son palais, au calme, de 1490 à 1492. Le milieu est inspirant, on ne va pas se mentir : Michou est entouré par la collection d’art de Laurent, autant dire qu’il n’y a pas que des croûtes. On est sur de la sculpture datant de la Grèce antique, du tableau de maître et de la camelote de qualité. Là-dessus, Michou décide de devenir sculpteur. 

Au niveau sculpture, à l’époque, on est sur de l’être humain assez détaillé.

Et pour apprendre l’anatomie, quoi de mieux que d’aller à l’hosto observer les corps des gens? Rien. Donc Michou va étudier l’anatomie à l’hôpital Santo Spirito de Florence. Pour s’entraîner, il illustre des bouquins médicaux.

Il commence à peser dans le game du dessin de corps :

Capture d’écran 2019-01-03 à 17.12.31.png

Capture d’écran 2019-01-03 à 17.13.23.png

Dessins par Michou. Plutôt précis.
© The classical pulse

En 1492, Laurent meurt, et son plus jeune fils, Pierre, refuse de continuer à entretenir Michou. De toutes façons, c’est pas plus mal puisqu’à l’époque, c’est le gros gros bordel à Florence : on avait parlé du bûcher des Vanités précédemment, ça vous donne une idée de l’ambiance. Les Médicis se font dégager de Florence, et Michou juge malin de se barrer à Bologne chez Gianfrencesco Aldobrandini, un cardinal italien.

Il en profite pour faire ça : 

saint pétrone, 1494 C wahooart.jpg

Michou, Saint Pétrone, 1494
Située à la Basilique San Domenico, à Bologne.
© Wahooart

Capture d’écran 2019-01-04 à 14.55.22.png

Michou, Saint Procule, 1494-1495
Située pas loin de celle d’avant.
© Wiki

Là-dessus, Raffaele Riario, un pseudo-cardinal de Rome lui demande de revenir à Rome parce qu’il a du boulot pour lui. 

Michou conçoit donc ceci : 

Bacchus Michelangelo.jpg

Michou, Bacchus, 1497
2m de haut le bordel, en marbre, situé au Musée National de Bargello.
© Wiki

→ La Pietà : 

la pieta.jpg

La Pietà, 1499, une commande du cardinal français Jean Bilhères de Lagraulas.
© Wiki

Bon, on va s’arrêter 5 minutes sur ladite Pietà car on est sur un beau morceau : 174x195x69cm de marbre de Carrare, avec une précision plutôt pas dégueulasse, et le tout en moins d’un an. 

C’est Marie qui tient le corps du Christ mort dans ses bras (c’est son fils donc c’est pas un moment joyeux joyeux). La sculpture se trouve à la Basilique Saint-Pierre à Rome. 

Michou l’a réalisé de A à Z comme qui dirait : il a fait les dessins, les schémas préparatoires, la sculpture, le ponçage, et tout le tintouin. Pas mal pour un gars de 23 ans. 

(bruit de battements de cils)

Faut voir que pour l’époque, c’est assez exceptionnel. Cette oeuvre va marquer un tournant dans la vie de Michou. Déjà qu’il était considéré comme un gars sérieux, là, c’est carrément la folie. 

Au niveau symbolique, on a deux-trois trucs classiques : la sculpture est en forme de triangle, ça représente la Sainte Trinité, la Vierge n’a pas l’air triste et le Christ n’a pas l’air d’avoir souffert parce que tout ce beau monde sait se tenir et accepte la volonté divine sans broncher. Prenez-en de la graine.

Voili voilou.

Michou est en concurrence avec Léonard de Vinci et Raphaël. 

Léo, c’est lui.

Raphaël, c’est un peintre et architecte italien (1483-1520) de la Renaissance.

Il a fait des trucs comme ça :

raphael 1.jpg
Raphaël, Le jeune homme à la pomme, c. 1505
Huile sur bois, 47x35cm, à la Galerie des Offices à Florence.
© Wiki

Raphael 2.jpg
Raphaël, La Transfiguration, 1518-1520
C’est le dernier tableau peint par Raphaël.
Huile sur bois, 405x278cm
© Wiki

Je m’attarde pas sur Raphy, car je vous avoue qu’on va certainement l’étudier très bientôt. J’ai pour projet d’aller barouder en Italie cette année donc on en rediscutera plus tard beaucoup plus en détails.

A CE PROPOS : n’hésitez pas à me suggérer avec passion de nouveaux artistes à étudier !

Je disais donc : Michou est en concurrence avec de Vinci et Raphaël. On n’a pas tous la même concurrence. D’ailleurs, moi je suis tellement à côté de la plaque que je n’ai pas de concurrence. Breeeeeeeeef.

Peu à peu, l’approche de Michou change, il s’inspirait pas mal de l’antiquité, et va maintenant s’intéresser au quattrocento, c’est-à-dire le 15ème siècle en Italie, le début de la Renaissance en Europe.

→ Moïse :

Moise.jpg
Moïse, par Michou, 1513-1515

C’est une sculpture intégrée à un tombeau, dans la Basilique Saint-Pierre-aux-Liens à Rome, le tout en marbre, et 235cm de hauteur.
On va pas y passer la nuit, vous avez compris le principe. On enchaîne.
© Wiki

→ La Chapelle Sixtine : 

En gros, Michou a peint l’intégralité du plafond de la chapelle entre 1508 et 1512. Le thème, c’est la Genèse, et la Genèse c’est un bouquin important dans le judaïsme et le christianisme.

Chapelle Sixtine 2.jpg

© Wiki

Chapelle Sixtine 3.jpg

© Fresques.net

Niveau dimensions, on est sur 40,5m de long, 14m de large, 20m de haut et 1000 mètres carrés à peindre.

Au milieu, il y a un truc que vous avez déjà dû voir quelque part :

Chapelle Sixtine 4.png

C’est la Création d’Adam, peint par Michou. Un classique. 
© Wiki

Schéma_plafond_chapelle_Sixtine.png

On a ici un sublime schéma qui vous dit ce qui est peint, où, tout ça tout ça. 
© Wiki

→ Le Jugement Dernier : 

Le jugement dernier.jpg

Le Jugement Dernier, par Michou, toujours.
© Wiki

Le Jugement Dernier fait aussi partie de la Chapelle Sixtine. Là aussi, on est sur du bon boulot : 1370x1220cm de tableau, réalisé entre 1536 et 1541.

Une fois de plus, une scène biblique, avec Jésus au centre, avec sa maman. Et puis pas mal de monde à côté. Je rentre pas là dedans. L’idée c’est de voir de quoi il s’agit.

Alors, si vous voulez faire classe, vous pouvez dire qu’il s’agit d’une fresque, et pas d’une peinture.

Dans l’milieu, on dit ‘fresque’ quand on veut parler d’une peinture sur un mur.
C’est pas plus compliqué que ça.

(bruit de haussement de sourcils)

A part ça, il meurt à Rome en 1564, à 88 ans.

Voilà. Bisous. Et n’oubliez pas de faire des suggestions alléchantes pour les prochains sujets. Pas d’raison que je sois la seule à bosser.

Ce serait con de louper ça : 

Capture d’écran 2019-04-16 à 14.55.06.pngInsta : Vous retrouverez quotidiennement des oeuvres des artistes abordés sur le site et de la culture G à foison pour se la péter à l’apéro, je partage des visites de musées, de foires d’art, des résumés de conférences et tout le tintouin. Et des photos de bébés animaux en story car la vie est suffisamment compliquée comme ça.

Capture d’écran 2019-04-16 à 14.56.43.png

Capture d’écran 2019-04-16 à 14.57.31.png

Facebook et Twitter : Pour ceux qui n’ont pas insta et qui veulent quand même suivre l’actu dudit site (grosso modo le même contenu que sur insta).

18 commentaires

  1. JLuc

    Sympathique résumé d’un artiste majeur dont les créations géniales et multiples, la vie douloureuse et foisonnante, ses relations au monde religieux et au pouvoir de l’époque, méritent un approfondissement et une recherche personnels dans lesquels votre article nous incite à nous plonger…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s